Bien-être

Conjonctivite : Comment j’accompagne mes enfantsTemps de lecture moyen : 7 min

15 février 2020
La conjonctivite ne nécessite pas forcément un traitement sous ordonnance. Si elle est prise tôt, des solutions naturelles et des gestes simples permettent de prendre soin de soi et de ses enfants de manière autonome.

Mes enfants sont des champions de la conjonctivite. Les petits doigts dans les yeux, ou un nez un peu bouché que je ne nettoie pas assez rapidement ou fréquemment… Le lendemain matin, 1 voire les 2 yeux sont rouges et purulents ! J’ai donc eu de multiples occasions pour évaluer l’efficacité de mes soins et mettre au point un protocole que je répète à présent sans faille à chaque occasion. Je te le partage pour qu’il t’aide toi aussi 🙂.

1. Mes gestes simples pour éviter la contagion de la conjonctivite

1.1. Une hygiène renforcée

Se laver les mains fréquemment : C’est évident pour tous, mais vu le niveau de contagion dans un groupe, c’est bien que la précision n’est pas inutile. Pour une meilleure coopération des plus jeunes et une grande praticité pour moi, je n’hésite pas à dégainer mon gel antibactérien maison. Et si tu préfères une solution toute faite, je te recommande le « pschitt » de doTERRA qui a fait l’objet du dernier cercle de partage. Ce sont deux solutions saines, rapides, efficaces et nomades.

Désinfecter les objets d’utilisation courante : Même avec un bon lavage des mains, il y a des zones que je nettoie encore plus en cas de conjonctivite avec mon spray nettoyant maison. Et si tu préfères le tout-fait, encore une fois le « pschitt » de doTERRA de son vrai nom « brume purifiante au On Guard » sera très chouette.

Laver les vêtements et tissus souvent en contact avec les yeux : Je change le matin la taie d’oreiller car souvent il y a des écoulements un peu purulent la nuit. Je demande à l’accueil de jour (école, crèche, assmat…) de faire pareil avec celle de la sieste. Pour le haut de vêtement, je fais la même chose car il y a souvent des manches qui servent de ramasse morve et autres cacas d’œil. Et alors le doudou… même si le sujet fâche, lui aussi part faire un tour dans un tourbillon de mousse. Je te conseille un jumeau ou un substitut pendant l’opération.

1.2. Accompagner au maximum l’évacuation

Bien s’hydrater est un pilier de la santé. Boire en quantité suffisante permet au corps de bien évacuer les microbes, notamment ici par les sécrétions nasales et lacrymales.

Bien se moucher est un geste simple qui aide à dégager le nez de mes enfants qui est souvent à l’origine de la conjonctivite… voire des otites. Pour moi, rien ne remplace la pipette de sérum physiologique en termes d’efficacité de lavage de nez en attendant que mon fils ait l’âge pour une solution de lavage du nez plus écolo.

Bien masser le canal lacrymal pour éviter qu’il ne se bouche. C’est un geste qu’on apprend à faire pour les bébés à la maternité mais je continue à le pratiquer sur mes enfants.

Et j’en viens évidemment aux yeux à bien laver

2. Mes choix de collyres en cas de conjonctivite

2.1. Le Sérum physiologique

La base de la base, reste selon moi un bon nettoyage au sérum physiologique, aussi fréquemment que nécessaire. Dans ces moments là, j’oublie la Mason Jar de Béa Johnson…

Pour compléter ce bon rinçage, il y a des collyres désinfectants en pharmacie qui permettent de faire du nettoyage. Pendant longtemps j’ai utilisé le dacudose et le biocidan. Mais je te propose de partir sur une solution économique et naturelle : l’argent colloïdal.

2.2. L’argent colloïdal

Marine Leleux « Maman Nature » et naturopathe propose d’utiliser l’argent colloïdal 15ppm à raison de quelques gouttes dans l’œil 2 à 3 fois par jour pour un enfant en utilisant une pipette de sérum physiologique vide, re-remplie de cette solution. Et je voudrais que tu gardes à l’esprit ces quelques points d’attention :

  1. Pour un meilleur confort, tu peux garder quelques minutes la pipette remplie de solution dans ta main fermée pour la réchauffer légèrement.
  2. Pour des raisons d’hygiène et d’efficacité, il faudra faire une nouvelle pipette à chaque utilisation. Le plastique comme le métal sont mauvais pour les ions dans la solution, c’est pourquoi la bouteille est en verre.
  3. L’argent colloïdal se conserve 6 mois après ouverture dans sa bouteille d’origine à température ambiante (pas trop chaude, ni trop froide), à l’abri de la lumière et de source magnétique.

J’avais des réticences initialement, car les professionnels de santé avancent souvent que c’est très dosé en argent… Alors je t’invite à lire l’article Argent colloïdal, sûr ou non ? pour te faire un avis.

J’achète mon argent colloïdal chez Greenweez. En tant que particuliers, je peux parrainer 3 personnes par mois. Il te suffit de saisir mon code parrain K15M66QE au moment de ton inscription. Dès ta 1ère commande, tu recevras un bon d’achat de 5€ (et moi aussi !). 

2.3. Associer sérum physiologique et argent colloïdal

Par Bolinna – Assistante maternelle : « On commence par nettoyer l’œil avec du sérum physiologique. On peut ensuite bien imprégner une compresse non tissée avec de l’argent colloïdal pur et nettoyer avec doucement les yeux 3 fois par jour idéalement. En tant qu’assmat, je n’ai pas le droit de le faire moi-même, alors je conseille aux parents de le faire le matin et le soir, et dans la journée je nettoie au sérum physiologique. Nous faisons cela jusqu’à disparition des symptômes et continuons pendant quelques jours avec le sérum physiologique. »

3. Mes huiles essentielles en cas de conjonctivite

Tu l’as lu, j’utilise les huiles essentielles en prévention pour nettoyer et désinfecter. Mais elles peuvent aussi aider le corps dans son processus d’autoguérison.

3.1. Avoir une action anti-infectieuse locale grâce au Tea tree

« L’activité anti-infectieuse [du Tea tree] (bactéricide, antivirale, antifongique) est efficace à partir d’une dilution de 2 à 5% » – Dr Fabienne Millet dans Le Grand Guide des Huiles Essentielles

En cas de conjonctivite, j'applique avec un roll-on de l'huile essentielle de tea tree diluée avec de l'huile végétale au niveau de l'orbite inférieure et extérieure de l’œil.

Pour mes enfants je prépare un roll-on d’huile essentielle de Tea tree diluée et j’applique un trait du mélange sur peau sèche (pas avec les yeux larmoyants donc) à distance de l’œil comme sur la photo. J’effectue un petit massage au doigt pour une bonne pénétration et je le fais 3 fois par jour, plus 1 fois la nuit si réveil.

Attention, le Tea tree peut donner une sensation de picotement localement pour certains enfants (pour mon fils oui mais pas pour ma fille par exemple). Il suffit alors de le diluer un peu plus pour éviter ce petit désagrément sans conséquence.

Bien sûr, je ne mets JAMAIS d’huile essentielle dans l’œil ou trop près de l’œil ! Au cas où cela arriverait par accident, il faut rincer abondamment l’œil à l’eau, puis placer dessus une compresse imprégnée d’huile végétale pendant plusieurs minutes.

Pour soulager un œil gonflé et inflammé, j’utilise aussi de l’eau de bleuet sur une compresse. Cela ne pose pas de problème bien que l’hydrolat soit un sous-produit de la distillation d’huile essentielle.

3.2. Soutenir l’immunité avec le mélange protecteur On Guard

Pour toute maladie, j’utilise le mélange protecteur On Guard dilué en roll-on sous les pieds ou sur la colonne vertébrale pour soutenir le système immunitaire de ma famille.


Logo du blog Une Goutte, Ça Pousse

Bien-être     Maison propre     Beauté naturelle     Lifestyle    Alimentation saine

💻 Acheter des Huiles essentielles doTERRA   💻 Mener sa Détox

📍 Suivre un Atelier 📍 S’offrir un soin bien-être


Tu n’aimes pas les yeux de grenouille 🐸 , mais tu aimes cet article ❤️ ?

Clique sur l’image pour recevoir gratuitement ma newsletter tous les 15 jours avec des exemples inédits tirés de ma pratique et les nouveautés articles, vidéos, événements…

Abonne-toi à la newsletter du blog Une Goutte, Ça Pousse

Vous pourriez aussi aimer

Encore aucun commentaire ? Partage-moi tes réactions

Ecrire une réponse

Après soumission d'un commentaire, compte un court délai avant publication sur le blog.

Pourquoi ? Pour supprimer le spam et les messages publicitaires indésirables (eh oui). Sache que je fais mon maximum pour publier et répondre à vos réactions le plus rapidement possible !

non eget massa fringilla risus. eleifend ut libero.