Alimentation saine Bien-être

Détox et allaitement, c’est possible ?Temps de lecture moyen : 6 min

1 avril 2019
Keep Cool & Detox

Oui, oui ! Ce n’est pas un mauvais poisson d’avril.

Tu programmes un nettoyage de printemps dans ton lieu de vie. Alors pourquoi pas dans ton corps ? Oui parce qu’après tout, tu vis avec lui en permanence et pour encore longtemps, non ?

Cette année, j’ai rejoint une super groupe de détox qui m’a aidé à trouver les options qui me conviennent ainsi qu’à mon minot de 2 ans toujours allaité.

Alimentation adaptée, huile essentielle et supplémentation, je te raconte tout cela ici.

Pourquoi faire une détox ?

Je suppose que chez toi tu as un aspirateur. Cet appareil engloutit semaines après semaines des poussières et régulièrement tu le vides pour qu’il puisse continuer à aspirer. En plus de cette maintenance régulière, tu dois aussi nettoyer ses filtres pour assurer un bon fonctionnement.

Et bien notre corps, c’est un peu pareil au final !

Tous les jours tu manges, tu bois et régulièrement tu dois éliminer pour continuer à bien vivre (oui, je te parle notamment de ta pause au petit coin). Les filtres de ton corps sont notamment les reins et la peau. S’ils ont trop à faire (ton alimentation est trop riche ou chargée en toxines), ces filtres vont s’encrasser : Ton corps commencera par ne plus arriver à évacuer les toxines au petit coin, donc il essaiera de les évacuer par ta peau (bouton, eczéma et j’en passe) ou tes poumons (maladies ORL par exemple).

La détox va permettre à ton corps de retrouver un meilleur fonctionnement en limitant l’apport en toxines, grâce une alimentation hypotoxique et en soutenant leur évacuation.

Yasmine dans mon cercle a fait une chouette vidéo pour t’expliquer ce principe de détox en moins de 4mn.

Pourquoi faire une détox spéciale quand on allaite ?

Quand tu fais une détox, tu adaptes ton alimentation pour la rendre hypotoxique. Cela peut s’apparenter à une forme de régime. Aussi, tu peux craindre que la libération des toxines stockées dans tes graisses se retrouve dans ton lait (c’était ma principale angoisse) et/ou que la modification d’alimentation ait une influence sur la qualité ou la quantité de ton lait.

Les recommandations de la Leache League en matière de régime sont les suivantes :

  • attendre 2 à 3 mois après l’accouchement,
  • choisir un régime correct sans descendre en-dessous de 1800 cal par jour,
  • ne pas chercher à perdre plus de 2 à 3 kg par mois,
  • faire deux ou trois fois par semaine de l’exercice physique (une bonne marche à pied, une séance de gymnastique ou de natation, un petit jogging…) qui aide beaucoup et en plus met en forme !

J’ai fait cet article où je partage mon expérience de détox en allaitant pour te donner une idée de ce qui est possible de faire. En revanche, si tu allaites pendant ta grossesse, je te déconseille vivement de faire une détox.

Mon programme de détox cette année

Je faisais régulièrement des détox les années précédentes dans mon coin et sans régime particuliers : Cure de sève de bouleau, cure d’eau d’argile verte Montmorillonite…

Cette année j’ai rejoint un groupe en ligne avec des naturopathes pour faire une détox plus « organisée ».

5 jours 100% cru (ou presque) pour alléger la charge de ton corps

Ton corps est exposé à une multitude de toxines. Manger sain et cru va permettre de limiter considérablement celles absorbées via ton alimentation. S’ajoute à cela le fait que l’énergie qui sert habituellement à la digestion (min. 10%) va pouvoir être réutilisée là où ton corps en a besoin. Cela dépend de chacun(e) !

En début de cure, afin d’avoir une alimentation légère et au maximum hypotoxique, notre naturopathe nous a proposé la liste de course, les menus et les recettes pour pouvoir manger cru sur 5 jours matin au soir en supprimant les produits animaux et les produits laitiers.

J’ai une alimentation végétalienne et déjà très riche en végétaux crus, donc les ajustements étaient tout à fait réalisables. En revanche, je n’ai pas réussi à retirer le houmous, même pendant cette période. C’est l’élément indispensable de mes salades ! Mais j’ai vaincu l’envie de chocolat 😉

J’ai mis quelques-unes de mes recettes préférées sur mon compte instagram. Si tu en veux plus, n’hésite pas à demander !

Huile essentielle de Citron pour nettoyer ton corps

L'huile essentielle de Citron possède des notes fraîches et citronnées. Elle donne une sensation de propreté et de joie.

Pendant le mois de détox, je prends quotidiennement 1 goutte d’huile essentielle de Citron en interne pour ses propriétés dépuratives et d’aide à la digestion.

Ce smoothie vert de détox aux huiles essentielles peut être réalisé avec nombreuses variantes et très peu de matériel.

Si tu n’aimes pas le goût de l’huile essentielle de Citron seule, rappelle-toi que je t’ai proposé une recette de smoothie vert de détox !

Avec le retour du beau, je fais attention car elle est photosensibilisante. Donc je la prends le soir avant de me coucher au lieu du matin au réveil comme avant.

Comme je ne prends pas de médicament je n’ai pas à me soucier de cela, mais si c’est ton cas il faut toujours penser à espacer les prises en interne d’huiles essentielles d’au moins 2h avec celles de médicaments.

Supplémentation renforcer ton corps

La supplémentation peut permettre de remédier aux carences éventuelles qui pouvant être à l’origine de fatigue ou maladies chroniques. C’est pourquoi une supplémentation en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments fait partie intégrante du régime Seignalet par exemple. Comme j’ai fait une prise de sang très complète peut avant le début de la détox et que visiblement je ne manque de rien, j’ai mis de côté cet aspect du programme.

Les probiotiques pris quotidiennement soit tout au loin, soit pendant une dizaine de jours en fin de détox, peuvent eux aussi aider en renforcer l’immunité. Je vais en prendre pendant 10 jours en fin de détox.

Pour aller plus loin

N’hésite pas à regarder le replay du Webinaire Détox d’Anne-Julie Yonnet pour avoir une proposition concrète d’accompagnement de ta détox.

En plus si tu n’es pas enceinte et que tu n’allaites pas, tu peux aller beaucoup plus en profondeur dans cette cure !

Et toi, tu fais une détox ? Raconte-moi comment tu t’y prends en commentaires !

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre Marie 25 mai 2020 à 23 h 03 min

    Bonjour Julie, et merci pour ce partage qui me renseigne sur des questions bien d’actualité pour moi ! Je suis en ce moment dans la situation que tu décris dans cette page : besoin de me détoxifier (dans mon cas, crise d’arthrose probablement liée à un excès de toxines), et j’allaite (le matin et le soir) mon petit qui va aussi avoir 2 ans. Du coup, je serais bien preneuse de tes précisions sur les 5 1ers jours crudivores et aussi sur la suite de la cure que tu as choisi de pratiquet, au-delà de la goutte d’HE de citron quotidienne et de la recette du smoothie vert dont j’ai bien pris note ! Merci d’avance si tu peux m’éclairer un peu plus. Belle journée

    • Répondre Julie • Une Goutte, Ça Pousse 26 mai 2020 à 12 h 15 min

      Bonjour Marie,

      Félicitations pour ton allaitement long !
      Et merci pour ton intérêt pour mon article.

      Depuis son écriture, j’ai fait du chemin §
      Maintenant que mon fils a décidé d’arrêter l’allaitement à 2,5ans,
      je pratique la détox au printemps et en automne, le jeûne hebdomadaire par période…
      Et j’accompagne avec une naturo et une naturo en formation
      des groupes en ligne pour mener leur détox (la prochaine au mois de septembre)
      Nous ne pratiquons plus la cure de cru en tant que telle,
      mais un programme de descente alimentaire puis remontée alimentaire sur 2 semaines
      pour accompagner les gens dans l’expérience de la monodiète ou du jeun.
      Forcément il y a plusieurs jours de cru, mais bien encadrés avant et après au niveau alimentaire.

      Certaines personnes qui nous rejoignent sont allaitantes.
      Une partie de la cure te serait bénéfique, mais tu ne dois pas la suivre en intégralité.
      Au niveau alimentaire, la Leache League (association pour l’allaitement maternel) recommande
      – de ne jamais descendre en dessous de 1800 calories par jour
      – et de ne pas perdre plus de 2 à 3 kg par mois.
      Je te propose donc de te concentrer sur les commandements d’une bonne alimentation.

      Tu peux aussi utiliser des compléments alimentaires pendant ta cure (crue ou autre) :
      multi-vitamines, oméga 3 et antioxydant qui sont bénéfiques pendant l’allaitement.
      Les probiotiques seront également bénéfiques et adaptés.
      Et pour l’huile essentielle de citron, j’en prenais quand mon fils tétait peu (matin et soir par exemple).
      Je prenais la goutte dans un verre d’eau (ou tu peux faire sous la langue) juste après la tétée du matin.
      Mais prends garde à la photosensibilité des huiles essentielles d’agrumes.
      Avec les beaux jours qui reviennent, je proposerais plutôt après la tétée du soir.
      Enfin, je sélectionnerais avec attention ma marque d’huile essentielle pour s’assurer qu’elle est 100% pure et naturelle.
      doTERRA garantit cela. C’est pour cela notamment que je travaille avec eux aujourd’hui.
      Si tu en achètes via ma boutique, tu soutiendras le blog en achetant un produit de super qualité.
      Contacte moi pour échanger sur julie@unegoutte-capousse.fr !

      Si tu souhaites attendre le mois de septembre,
      je serais heureuse de t’accueillir dans notre groupe de détox
      avec Laurence et Yasmine pour un suivi quotidien adapté à tes besoins.

      Si tu souhaites débuter maintenant vu tes difficultés,
      Je travaille aussi avec la naturopathe Florence Linossier.
      Elle exerce sur Annecy ou en ligne.
      Elle accompagne chaque année de nombreux jeûneurs.
      Elle te fera un bilan de vitalité lors d’un premier RDV pour identifier des surcharges et comment évacuer cette toxémie par la détox la plus adaptée possible.
      Un RDV de suivi permet de faire le point pour aller vers la pleine santé et la pleine vitalité.
      Je t’invite à la contacter de ma part par téléphone ou SMS au 07 50 86 72 79.

      Merci pour ton intérêt
      et à bientôt !

    Ecrire une réponse

    Après soumission d'un commentaire, compte un court délai avant publication sur le blog.

    Pourquoi ? Pour supprimer le spam et les messages publicitaires indésirables (eh oui). Sache que je fais mon maximum pour publier et répondre à vos réactions le plus rapidement possible !

    id et, id pulvinar leo. quis porta. Lorem ipsum ante. eget elementum