Lifestyle

Éveiller le sens olfactif de mes enfants grâce aux huiles essentiellesTemps de lecture moyen : 9 min

14 juillet 2019

Éveiller leur sens olfactif, pourquoi ? Parce que pour que mes enfants respectent et aiment la nature, mais aussi pour qu’ils mangent sainement et avec plaisir, il me semble qu’il est important de les sensibiliser à la richesse des parfums naturels.

Mes enfants ont toutes sortes de jeux. Certains qui divertissent. D’autres qui sont à la fois ludiques et instructifs. D’autres encore permettent de créer du lien entre nous. C’est cela que je veux te proposer avec ce loto des odeurs « maison ».

1. Pourquoi utiliser les huiles essentielles pour éveiller le sens olfactif de mes enfants

1.1. Pour les protéger et par écologie

Je pense que tu as déjà vu quelques piano à senteurs (loto ou boîte à odeurs) dans le commerce. Mais est-ce que tu as vraiment accès à la composition des senteurs qui sont mises à disposition dans ces jeux ?

J’avoue que je suis assez réticente à tous les jeux avec parfum bon marché. Déjà, il y a le plastique généré par ce genre d’achats qui va distiller ses petites molécules dans la chambre de nos minots. Ensuite, je n’ai pas l’assurance que les produits utilisés pour obtenir une odeur – aussi puissante que le jeu que j’ai testé chez des amis – sont de bonnes qualité et inoffensif.

La chambre des enfants peut être la pièce la plus polluée de la maison

Danish Building Research Institute/Danish Eco Council/Université de Copenhague

Mes huiles essentielles sont sélectionnées avec soin pour leur qualité et leur pureté car je les utilise pour notre bien-être au quotidien. Et en les utilisant aussi pour cette activité, je prends des produits que j’ai déjà (au lieu de valider la création de produits dédiés à une occupation occasionnelle).

1.2. Pour que mes enfants respectent et aiment la nature

Mes enfants ont la chance de vivre dans un environnement privilégié. Mais même comme cela ils ne voient que peu de représentations de la diversité dans la nature dans leur quotidien.

Les vacances, les sorties et les activités comme celles que je te présente sont à mon sens de bonnes pistes pour développer leur sensibilité et leur émerveillement. C’est le terreau pour les faire aimer notre planète et leur donner envie de la protéger.

Peu de jeux mettent en avant la nature à part quelques éditeurs comme BioViva. Soyons créatifs et acteurs pour favoriser leurs expériences.

1.3. Pour que mes enfants aient plaisir à manger sainement

La nourriture de cantine avait invariablement les mêmes goûts quand j’étais enfant. Je ne connais pas d’exemple de personnes qui ont aimé les parfums et saveurs du monde végétal grâce à la restauration collective. Par contre j’ai beaucoup d’exemples de souvenirs de potagers ou vergers de grands-parents : Des herbes aromatiques odorantes et des odeurs d’arbres et de fruits.

Mes enfants ont plaisir à retrouver à table des senteurs déjà expérimentées seules avec les huiles essentielles. Qu’elles leur plaisent ou pas, je constate que l’information de l’odeur est imprégnée dans leur cerveau et que des connections intéressantes sont nées. Un beau cadeau pour l’avenir quand leur palais redécouvrira ces goûts et odeurs avec moins de méfiance.

Je peux éveiller le sens olfactif de mes enfants en construisant un loto des odeurs adapté à mon aromathèque. Je fais une planche à découper avec les huiles essentielles et les plantes que je souhaite faire découvrir (ce sera mon rect
o).
Mes cartes recto
Mes cartes verso

1.4. Pour apprendre un peu plus à mes enfants à se servir des huiles essentielles pour leur bien être

A chaque fois que j’utilise une huile essentielle ou un produit, ils me demandent à présent de le sentir.

Ma fille de 4 ans sait identifier la lavande à l’odeur par exemple. Et quand elle la sent elle me pose des questions ciblées : « Tu t’es fait mal Maman ? », « T. {Mon petit frère} est fâché Maman ? » N’est ce pas la preuve que ces sensibilisations ont contribué à éveiller le sens olfactif ?

C’est un autre moyen pour eux de décoder ce qui se passe, ou tout simplement de comprendre comment nous prenons soin d’eux.

2. Comment utiliser les huiles essentielles pour éveiller le sens olfactif de mes enfants

2.1. Je choisis des huiles essentielles pures, naturelles et douces pour éveiller le sens olfactif

Sélectionner des produits de qualité pour la santé de mes enfants

Mes enfants sont déjà exposés à suffisamment de pollution, additifs et de perturbateurs endocriniens pour que j’en rajoute. Autant je n’arriverai pas à leur retirer leur bébé cor…. acheté d’occasion, autant je cherche au maximum à introduire des produits sains et avec le moins de risque possible dans leur quotidien.

S’ils doivent former leur odorat à l’aide de produits dans une activité, ce sera avec des produits naturels. Je leur fais sentir et goûter les aliments quand nous faisons la cuisine par exemple. Je leur propose de sentir les plantes en balade. Et pour cet « éveil olfactif » en intérieur, je choisis des huiles essentielles pures et naturelles avec un label de qualité qui me garantit l’absence d’additifs ou de résidus chimiques.

Sélectionner des huiles essentielles douces pour les enfants

J’utilise une quantité infime de produit comme nous respirons l’arôme à même le flacon. De plus, je choisi des huiles essentielles « douces » pour cette activité. C’est à dire des huiles essentielles que je peux utiliser avec eux si le besoin s’en fait ressentir. J’ai banni tous les phénols par exemple, ou la menthe qui représente un risque potentiel.

Et même dans ces conditions, c’est moi qui manipule les flacons ouverts. Une bonne réponse donne juste le droit de poser la fiole fermée sur la carte (en effet la manipulation reste importante à cet âge). Mais ça reste une activité à faire en présence et avec la participation active d’un adulte averti.

Associer les flacons d'huile essentielle avec des images de plante par leurs odeurs pour éveiller le sens olfactif de mes enfants.

Je m’attache à choisir des fleurs, des fruits et des arbres pour offrir une variété de senteurs. Voici une de mes sélections de 10 huiles essentielles à titre d’exemple :

  • Fruits : Citron, Orange, Pamplemousse
  • Arbre : Sapin, Encens, Eucalyptus, Tea tree
  • Fleur : Lavande, Ylang ylang, Géranium

Le Sapin est le mauvais élève dans cette sélection qui se voudrait 100% douce, mais son odeur est tellement emblématique pour mes enfants que je le garde pour assurer un succès facile.

Je parle d’accompagnement offert parce que les huiles essentielles ne sont pas des tisanes. C’est important de savoir les utiliser convenablement et j’attache beaucoup d’importance à l’apprentissage avec la pratique. C’est pourquoi j’invite les personnes qui achètent leurs huiles essentielles en passant par ici à rejoindre gratuitement la Communauté Partages d’Essentielles. Parents, thérapeutes et naturopathes passionnées d’huiles essentielles y partagent leurs pratiques personnelles et professionnelles et répondent aux questions.

2.2. Je crée les conditions d’un moment calme, d’échanges et de plaisir

Y aller par étape pour que le jeu reste abordable mais garde une part de défi

Etape préliminaire de découverte : Je propose l’activité comme une option et non un exercice imposé. Il faut qu’ils soient calmes et intéressés. Je pose toujours un tapis ou a minima une feuille pour délimiter l’espace du jeu. Soit je dispose les cartes sur le tapis, soit les enfants le font (en fonction de leur envie). Je fais ensuite sentir un flacon en cachant son étiquette. L’un après l’autre mes enfants et moi nous la sentons et chacun donne ses impressions librement.

Etape 1 : Je demande à mes enfants de me dire si l’odeur est celle d’un arbre, d’une fleur ou d’un fruit. Voici quelques exemples de question que je peux poser pour les faire réfléchir ou les mettre sur la voie :

  • « Est-ce que cette odeur te donne envie de manger ? »
  • « Penses-tu que tu sentirais cette odeur dans un jardin ? »
  • « Est-ce que cette odeur te fais penser à une écorce ou à une feuille ? »

Etape 2 : Une fois que la catégorie est trouvée, je demande d’associer le flacon à la carte de l’arbre, de la fleur ou du fruit concerné. Cela permet de parler de la nature :

  • « Tu as vu ? Pour l’Encens, l’huile essentielle vient de la résine alors que pour l’Eucalyptus, c’est de ses feuilles ! »
  • « C’est marrant, ce sont les fruits à écorce qui donnent des huiles essentielles ! »

En profiter pour parler de bien-être et rappeler les précautions d’emploi

Etape 3 : Petit à petit, je demande aussi quand et pour quoi ils m’ont vue utiliser une huile donnée.

  • « Est-ce que tu te rappelles ce que fait la lavande ? »
  • « Tu te souviens que ça sentait le sapin quand j’ai nettoyé la salle de bain ? »
  • C’est le moment de parler des huiles essentielles d’agrume et du soleil par exemple
  • Je rappelle aussi que les huiles essentielles sont précieuses et puissantes. Qu’il faut les utiliser avec la juste dose.

Etape 4 : Un jour on pourra même aller jusqu’à apprendre la famille de l’huile essentielle quand on jouera au jeu de 7 familles avec les cartes. Mais je ne suis pas pressée !

2.3. Poursuivre les échanges à table, au jardin, en promenade…

Quand nous retrouvons les odeurs de notre activité, je leur fais remarquer bien que nous soyons dans un tout autre cadre.

  • Par exemple en mangeant une orange, ou en mangeant un houmous avec du citron… Et parfois ils me demandent de sentir le pamplemousse, et je leur explique que ce n’est pas possible car ce n’est pas la saison !
  • Ou quand ils passent devant une jardinière avec des géraniums… Il est vrai que je n’ai pas l’opportunité de faire sentir de la vraie Ylang ylang, mais c’est aussi l’occasion de leur expliquer que toutes les plantes ne poussent pas partout !

Nous animons des Cercles de Partages d’Expériences et des Ateliers/Conférences thématiques. Nous y partageons nos utilisations concrètes, personnelles et professionnelles des huiles essentielles : en tant que parents, praticiennes bien-être, thérapeutes, naturo… Inscris-toi pour recevoir les informations de connexion !

Vous pourriez aussi aimer

Encore aucun commentaire ? Partage-moi tes réactions

Ecrire une réponse

Après soumission d'un commentaire, compte un court délai avant publication sur le blog.

Pourquoi ? Pour supprimer le spam et les messages publicitaires indésirables (eh oui). Sache que je fais mon maximum pour publier et répondre à vos réactions le plus rapidement possible !