Un retour à l’anormal ?

Ce contenu a dû être retiré. Je t’explique pourquoi ci-dessous.

Ce contenu a dû être retiré.

Le blog, ma chaîne Youtube, mon Facebook, mon Insta… sont impactés par ce que nous vivons tous depuis début 2019.

Pas de disparition pour le moment ! mais des effets notables se propagent.
Loin de moi l’idée de comparer mon activité à la maladie que vivent certain(e)s.

Je parle de la privation de liberté,
de ma liberté d’aider les autres
en m’interdisant de partager avec sincérité et authenticité
une partie de mes connaissances et mes expériences en matière de bien-être au naturel.

Les huiles essentielles (c’est bien connu) « ne peuvent ou ne doivent pas être utiliser pour diagnostiquer, traiter, soigner, prévenir des troubles ou des maladies. »

Concrètement qu’est ce que cela implique ?

Ne pas laisser entendre le contraire.

On me dit que je dois bannir de mes communications
– tout texte ou image pouvant laisser imaginer l’inverse,
– toute référence à des publications scientifiques, des livres ou autres sources qui soutiendraient ces propos…

Ca donne quoi concrètement ?
Voilà ce que je peux dire par exemple :
« soulage les tensions de la tête et du cou »
« pour une gêne occasionnelle de l’oreille »
« pour les menaces saisonnières ou environnementales »
« imperfections cutanées » etc.

C’est vrai que tu vas vraiment comprendre de quoi je parle maintenant.
C’est curieux, j’avais plutôt l’impression que cela pourrait t’induire en erreur,
et me rendre invisible car personne ne va chercher dans google « pour les menaces saisonnières ou environnementales »

Ne pas comparer les huiles essentielles à des produits pharmaceutiques.

Tout d’abord, je ne le faisais pas parce que je ne suis pas professionnelle de santé.

Mais de toutes façons, ce sont deux approches différentes du bien-être. Je cherche en toute chose à soutenir la capacité d’autoguérison du corps ou d’un système du corps. J’ai une approche qui n’est donc pas attachée aux symptômes, mais à la prévention et à l’hygiène de vie.

Pourquoi ces interdictions ?

Les gens qui m’écoutent et me lisent
pourraient vouloir essayer de suivre mes conseils
ils pourraient même vouloir acheter des huiles essentielles
que j’utilise sur moi-même et sur mes enfants

et ils voudraient même peut-être acheter ces huiles essentielles
en passant par moi pour que je gagne une commission sur leurs achats 
après avoir donné mes conseils gratuits sur le blog, les réseaux sociaux, en atelier/conférence ou par appel téléphonique…
et en plus je continue à en donner après leur achat !

C’est vrai que l’avidité n’a pas de limite
le charlatanisme non plus
heureusement qu’il y a des Instances pour protéger
les gens innocents qui font bien trop confiance
à la première personne croisée sur le net… ou sur une chaîne de télévision !

Ces événements de 2019 semblent inspirer une mission aux Instances qui sont là pour nous protéger :
Relancer une croisade contre les solutions naturelles.

Contre ces gens qui disent que la base de la santé c’est
bien manger (bio, cru…),
faire de l’exercice,
se reposer,
de limiter son exposition aux sources toxiques,
et qu’en cas de besoin, des solutions naturelles peuvent nous aider. 

Directement ou indirectement
des gens comme moi reçoivent des demandes de modification/suppression voire des amendes… 

Alors que faire ?

Arrêter n’est pas envisageable pour moi. 
J’ai supprimé ce qui ma été demandé.
J’apprends à parler de « gêne occasionnelle », « menaces saisonnières ou environnementales » etc. J’ai réécrit 2 articles ici et .
Je parle davantage d’émotionnel, d’énergétique, de parfums… car les huiles essentielles sont de magnifiques alliées pour cela aussi !

Dans la Communauté Partages d’Essentielles
Nous allons parler aux personnes qui nous font confiance.
Comme nous avons toutes à coeur d’aider,
et que nous avons des pratiques personnelles et professionnelles différentes,
nous pouvons avoir un discours riche sur le bien-être au naturel.

Si tu sens que tu as besoin d’être accompagné(e)
et que tu n’as pas de conseil en bien-être au naturel actuellement
Tu peux t’inscrire pour
nos Cercles de Partages d’Expériences 
généralement le WE à 17h

Nullam sit libero consectetur elementum amet, leo risus