Bien-être

Les huiles essentielles de ma trousse d’urgenceTemps de lecture moyen : 10 min

9 mars 2019
Quelques huiles essentielles ont remplacé chez nous la plupart des produits traditionnels d'une trousse d'urgence

Avant d’avoir mes minots, je n’avais pas de trousse d’urgence dans mon sac. Juste un antispasmodique pour les lunes et un anti-douleur au cas où. Mais avec eux, j’ai toujours des petits bobos à soigner, des nez qui saignent etc. Alors je te propose ici mes petites astuces premiers secours, naturelles et presque zéro déchet pour que tu puisses toi aussi les essayer dans ton quotidien.

Comment composer sa trousse d’urgence avec des huiles essentielles ?

Mon Papa me disait continuellement quand j’étais enfant :

« Ne pas prévoir, c’est déjà gémir. »

Léonard de Vinci

Donc je te propose de penser à toutes ces choses qui peuvent survenir alors que tu es en dehors de chez toi et te polluer la journée.

De mon côté, je me suis interrogée sur tous nos besoins en ballade ou au travail en fonction des petits aléas que nous rencontrons plus ou moins régulièrement :

  • Les bobos : Coups, coupures, brûlures, piqûres…
  • Les désagréments : Saignements de nez, eczéma, nausées, boutons surinfectés, aphtes…
  • Les symptômes de début de pathologie : Douleur au bas ventre (infection urinaire), mal de ventre (indigestion, constipation ou au contraire diarrhées, gastro…), début de rhume etc.
  • mais aussi les émotions négatives

Je te donne la ma propre liste, mais à toi de l’enrichir ou de l’affiner en fonction de tes propres besoins et de la saison : Douleurs de lune, douleur dentaire, transpiration excessive, bébé dans la famille, moustiques etc.

Ensuite, j’ai fait la liste des solutions que je pouvais utiliser relativement facilement en extérieur dans ces cas. J’ai alors cherché à réduire au maximum les quantités et les solutions pour ne pas me retrouver avec une valisette de produits « au cas où ». Et là, les huiles essentielles sont juste géniales car nombreuses sont polyvalentes et utilisables même avec les enfants.

Allez, on ouvre ma trousse d’urgence ?

Les huiles essentielles

J’ai une petite trousse avec 8 flacons de 2ml d’huiles essentielles pures.

4 flacons couvraient déjà un large spectre de maux que nous rencontrons : Lavande, Tea tree, Géranium et Deep Blue. Mais comme j’avais 4 emplacements de plus, j’ai pu vraiment voir large et j’ai décidé d’ajouter : Menthe poivrée, ZenGest, Air et Peace. A toi de voir ce qui est nécessaire en fonction de tes maux récurrents.

Mes propositions d’utilisations valent notamment dans des cas d’urgence.

  • A la maison je peux aisément faire une diffusion, alors qu’hors de chez moi je vais plus facilement recourir à une olfaction à même le flacon.
  • Dans les cas d’urgence, j’utilise au besoin des huiles essentielles pures, même sur mes enfants. Je choisis des huiles douces et je reviens à une utilisation diluée si les soins ont besoin d’être répétés.

Allez, on découvre ces propositions pour chaque huile essentielle ?

La lavande officinale / fine / vraie (Lavandula angustifolia)

L'huile essentielle de lavande possède des notes florales, poudrées et légères.

C’est une huile essentielle très douce même pour les publics sensibles.

  • Brûlure : 1 touche* pure pour apaiser et aider la régénération de la peau.
  • Piqûre : 1 touche* pure pour éviter que la piqûre gratte.
  • Coupure : 1 touche pour désinfecter et aider la régénération de la peau.
  • Poux (prévention) : 1 goutte pure dans la capuche ou le col du manteau et si adapté une goutte sur les élastiques de cheveux.

*Une touche est obtenue en ouvrant le flacon, en le retournant à l’envers sur le doigt, en le remettant droit et en essuyant le doigt sur le codigoutte.

Le Géranium bourbon / rosat (Pelargonium graveolens)

L'huile essentielle de géranium possède des notes herbacées, vertes, florales, sucrées et brutes.

C’est une huile essentielle utilisable même pour les publics sensibles en la diluant.

  • Coupure : Applique 1 touche* pour stopper le saignement. Pour une grosse coupure je vais jusqu’à 1 goutte pour moi.
  • Saignement de nez : Essuie le goulot de ton flacon d’huile essentielle avec une petite mèche de coton à placer dans la narine qui saigne.

L’Hélichryse italienne / Immortelle (Helichrysum italicum) ou Mélange apaisant (muscle et articulations) doTERRA Deep Blue

La synergie d'huiles essentielles Deep Blue possède des notes mentholées et camphrées.
  • Coup avec hématome : 1 touche pure directement sur le bleu (petite surface et traitement d’urgence). Ici, l’application pure permet un effet en profondeur.

Pour ton bébé ou si tu es enceinte, tu peux utiliser sereinement de l’hydrolat de camomille romaine pour apaiser les douleurs et de l’hydrolat d’hélichryse italienne pour l’hématome. Tous deux sont disponibles chez Boèmia, un producteur que j’aime beaucoup (si tu connais le blog, tu le sais déjà).

Le mélange apaisant (muscles et articulations) doTERRA Deep blue combine les bénéfices des huiles essentielles d’Hélichryse italienne (fleur) mais aussi de Gaulthérie (feuille), Camphre (écorce), Menthe poivrée (feuille), Tanaisie annuelle (fleur), Camomille allemande (fleur) et Osmanthus (fleur). Malgré la présence de certaines huiles essentielles comme le Camphre, j’utilise ce mélange pour les coups pour mes enfants et moi – même si j’allaite. En effet, c’est un usage d’urgence et cette huile n’est présente qu’en faible proportion dans le mélange.

Tu peux aussi tout à fait rester sur l’huile essentielle d’Hélichryse italienne simple.

Dans ces 2 cas, pour un usage autre que le cas d’urgence que je t’indique, tu t’attacheras à diluer ces huiles essentielles dans de l’huile végétale, avec une attention particulière si tu as la peau sensible car elles peuvent un peu chauffer.

Le Tea tree (Melaleuca alternifolia)

L'huile essentielle de Tea tree possède des notes herbacées, vertes et coriaces.

C’est une huile essentielle douce même pour les publics sensibles.

  • Bouton surinfecté : Laisse tomber 1 goutte pure sur une mèche de coton et applique directement sur le bouton.
  • Cystite : Bois beaucoup d’eau et masse ton bas ventre avec 1 goutte diluée dans de l’huile végétale 4 fois par jour.
  • Panaris : Applique 2 à 3 fois par jour 1 goutte sur la zone.

La Menthe poivrée (Mentha piperita)

L'huile essentielle de Menthe poivrée possède des notes mentholées, fraîches et herbacées.

J’utilise cette huile en touche* et en olfaction ponctuellement en tant qu’adulte allaitante et pour mes enfants. Je serais encore plus attentive enceinte ; parles-en à un professionnel en cas de doute.

  • Nausées : Sens le flacon ouvert pour un peu de fraîcheur.
  • Fatigue postprandiale : Sens le flacon ouvert pour un effet coup de boost.
  • Migraine : Applique 1 touche* sur les tempes et à la base du crâne. Si tu as la peau sensible, il te faudra plutôt avoir un roll-on dilué pour éviter que ta peau ne chauffe au contact de cette huile.

Mélange rassurant doTERRA Peace

La synergie d'huiles essentielles Peace possède des notes douces, riches et mentholées.

Alerte Maman surmenée ! – Je me suis fait un petit rituel avec cette synergie : Quand je sens que mon activité et mes enfants ont des besoins qui me submergent, je mets 1 goutte de Peace sur un poignet, je frotte mes 2 poignets et je prends 3 grandes respirations. Pour quelques temps, l’odeur restera avec moi comme enveloppante et apaisante malgré le stress.

Le mélange Peace combine les bénéfices des huiles essentielles de Vétiver (racines), de Lavande (fleur) d’Ylang Ylang (fleur), d’Encens (résine), de Sauge sclarée (fleur), de Marjolaine (feuille), de Menthe verte (feuille et fleur) et d’Absolu de Labdanum.

Si tu cherches une huile essentielle simple pour la gestion du stress, tu peux avoir la même utilisation en partant sur :

  • la Lavande officinale qui est déjà dans la trousse pour son effet calmant et apaisant,
  • les agrumes comme le Petit grain bigarade, l’Orange douce ou la Mandarine pour le stress avec déprime…

Mélange digestif doTERRA ZenGest

La synergie d'huiles essentielles ZenGest possède des notes de réglisse et de menthe et est à la fois épicée et douce.

Soucis digestifs, ballonnements, gaz :

  • Masse-toi le ventre avec 1 goutte diluée dans de l’huile végétale.
  • En cas de diarrhées, masse-toi dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour ralentir le transit. Fais l’inverse en cas de constipation.

Le mélange ZenGest combine les bénéfices des huiles essentielles d’Anis (graine), Menthe poivrée (plante), Gingembre (racine), Carvi (graine), Coriandre (graine), Estragon (plante) et Fenouil (graine).

Mélange respiratoire doTERRA Air

La synergie d'huiles essentielles Air possède des notes mentholées, chaudes, fraîches et légères.

Symptômes des maux de l’hiver :

  • Je mets 1 goutte de ce mélange sur le col de nos vêtements pour des voies respiratoires dégagées.
  • Ou je peux l’utiliser diluée avec 1 goutte sur mon torse et mon dos 3 fois par jour (pour les enfants diluée sous les pieds en adaptant la quantité à la morphologie).

Le mélange Air combine les bénéfices des huiles essentielles de Laurier (feuille), Menthe poivrée (plante), Eucalyptus (feuille et tige), Tea tree (feuille), Citron (écorce), Ravintsara (feuille) et Cardamome (graine).

Les autres éléments de ma trousse d’urgence

Le gel antibactérien aux huiles essentielles

C’est mon alternative aux solutions hydroalcooliques et aux crèmes pour les mains. Le tuto pour réaliser simplement ce gel et mes propositions d’utilisation sont disponibles dans cet article.

L’huile végétale

Pour me permettre de diluer mes huiles essentielles pures si j’en ressens vraiment le besoin – par exemple pour masser une zone étendue – j’ai un petit pot d’huile végétale. J’ai eu du macérat huileux d’arnica (top pour les hématomes des tout-petits et des femmes enceintes ou allaitantes, mais à ne pas mettre sur les plaies ouvertes quelque soit le public). En ce moment j’utilise simplement de l’huile d’amande douce.

L’homéopathie

J’ai toujours des tubes choisis d’homéopathie avec moi. Cependant, comme je ne suis pas habilitée à te fournir des conseils en homéopathie, je dois te laisser te renseigner auprès de professionnels de santé.

Les consommables

  • Des mouchoirs – Les miens sont en tissu par souci d’écologie. On a toujours besoin de quelque chose pour s’essuyer ou se moucher. Pour une sortie plus conséquente, à la saison froide quand les nez coulent beaucoup ou dans la nature, je peux aussi prendre un petit rouleau de papier toilette.
  • Du coton – Le mien est bio. Il sert notamment en cas de saignement de nez ou pour désinfecter quelque chose.
  • Une bande de pansement et des ciseaux – Je trouve ce système plus économique que les pansements uniques. Pour moi c’est une utilisation uniquement pour protéger une plaie en extérieur. Chez moi j’arrête le saignement avec l’huile essentielle de Géranium et je soutiens la cicatrisation avec de l’huile essentielle de Lavande officinale en laissant la coupure à l’air libre (si son état de gravité le permet évidemment).
  • Un sac plastique – Le mien est récupéré. Il sert à ranger les mouchoirs sales, c’est une poubelle d’appoint si nous sommes dans la nature et il peut aussi récupérer un vomi en voiture.

Pour aller plus loin

Toi aussi tu veux te composer ta trousse d’urgence la plus naturelle possible ? Partage en commentaire sa composition pour la communauté !

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaires

  • Répondre cindy Jaeger 2 août 2019 à 15 h 21 min

    Bonjours julie

    Le macérât huileux d arnica s utilise directement sur le bleu ? Combien de fois par jour ? Bebe de 15 mois a la maison
    Merci d avance

  • Répondre Julie • Une Goutte, Ça Pousse 2 août 2019 à 21 h 06 min

    Bonjour Cindy,

    Je te remercie pour ton intérêt pour le blog et pour nos échanges en mp ou ici (je préfère toujours ici pour que d’autres en profite et que le blog soit plus visible sur le net ^^) !

    J’applique régulièrement le macérât huileux d’arnica sur un bleu (uniquement si la peau n’est pas lésée). Je commence sur une base d’une fois par heure tant que c’est douloureux et je continue avec une application plus espacée jusqu’à résorption de l’hématome.

    Avec mes meilleures ondes,

    Julie

    • Répondre Watrin 13 août 2019 à 16 h 52 min

      Pour les bleus et les chutes des petits casse-cous… granules d’arnica ou pommade à l’Arnica si il n’y a pas de plaie ouverte. Arnica a aussi un effet  « apaisant » après un choc.
      … sans vouloir faire concurrence aux huiles essentielles, bien sûr 😉

      • Répondre Julie • Une Goutte, Ça Pousse 13 août 2019 à 19 h 52 min

        Bonjour Watrin,

        Merci pour ton commentaire ! Je ne trouve pas du tout que l’homéopathie concurrence les huiles essentielles. Tu remarqueras d’ailleurs que dans ma trouve d’urgence, il y a des tubes de précieux granules 😉 En revanche, n’étant pas professionnel de santé, je n’ai pas le droit de donner de « prescription ».

        Petit conseil en tout cas : Je n’entrepose pas mes huiles essentielles et mes remèdes homéopathiques ensembles. Ces derniers étant assez très fragiles, je veux éviter une interaction due aux huiles essentielles.

  • Répondre Laurence 14 août 2019 à 8 h 42 min

    Bonjour Julie,
    Je suis tout à fait d’accord avec toi !
    Passe une belle journée 🙂 et merci pour tes précieux conseils pour l’utilisation des huiles essentielles !

    • Répondre Julie • Une Goutte, Ça Pousse 14 août 2019 à 23 h 13 min

      Bonjour Laurence,
      Merci à toi de m’offrir ce retour !
      Je fais une pause estivale pour me concentrer sur ma famille et mon déménagement, mais le fait de savoir que j’apporte de bonnes choses aux autres grâce au blog me permet de recharger encore plus les batteries pour redémarrer mes publications à la rentrée (tout bientôt donc !).
      Belle journée à toi

    Ecrire une réponse

    Après soumission d'un commentaire, compte un court délai avant publication sur le blog.

    Pourquoi ? Pour supprimer le spam et les messages publicitaires indésirables (eh oui). Sache que je fais mon maximum pour publier et répondre à vos réactions le plus rapidement possible !

    lectus Aenean Lorem dictum luctus commodo diam vel, leo. elementum